FlorenceItaly - news and stories about Florence and Tuscany

Italian tradition: Le mimosa pour la Jounée des Femmes

La mimosa

En Italie, pour célébrer la Journée Internationale des Femmes le 8 mars, on donne les mimose.
Est-ce que vous savez pourquoi, de toutes les types de fleures, le mimosa a été choisi comme le “cadeau typique” de cette journée speciale?

Comme vous pouvez le voir, les fleures de mimosa sont vraiment brillantes et joyeuse! Elles ont un aspect trés sensible, mais en réalité elles sont trés fortes! Commes les femmes!

Sa réputation comme le symbole de la journée des Femmes est aussi liée à des événements importants:
En 1946, Le U.D.I. (Unione Donne Italiane = Union des femmes italiennes) cherchait une fleur qui pouvait répresenter la prémiere journée des femmes après la guerre. La choix a été un peu forcé: le mimosa est un des rares fleures qui fleurit pendant le début de mars. En outre, il n’est pas aussi trés cher!

Si vous voulez en savoir plus sur la tradition e culture italienne, alors jetez un oeil à nos cours de culture italienne!

FlorenceItaly - news and stories about Florence and Tuscany

To-do in Florence: Une Saint Valentin pleine de douceur!

Est-ce que vous êtes prêts pour la Saint Valentin? Ou est-ce que vous devez encore organizer quelque chose pour la personne que vous aimez, mais vous ne savez pas quoi faire?

Comme toutes les années, à Florence il y a la possibilité de passer la journée de l’amour avec beaucoup de douceur! Cette ville romantique offre en effet sur la place Santissima Annunziata un événement très spécial consacré exclusivament à la douceur!!

La Foire du chocolat 2017 vous souhaite de nouveau la bienvenue avec une programme très intéressant et avec nombreuses surprises!

On peut trouver toutes les informations sur le programme et les heures d’ouverture sur le site internet officiel de la foire: http://www.fieradelcioccolato.it/

Si vous voulez impressioner les gens que vous aimez en préparant de déliceux ingrédients et plats, alors jetez un oeil à nos cours de cuisine!

FlorenceItaly - news and stories about Florence and Tuscany

Florence curieuse: Un amour infini dans le Palais Grifoni

Florence est une ville merveilleuse, en fait il n’y a pas besoin de faire beaucoup d’efforts pour tomber amoureux de ce lieu. Cette ville italienne est une musée vivante, où chaque rue, allée et bâtiment est charge d’histoire. Le charme indiscutable de Florence vient non seulement de toutes les oeuvres d’art que vous pouvez voir partout, mais aussi de tous les imperceptibles détails cachés, des éléments qui ne sont pas facilement visible au premier coup d’oeil.

Maintenant, je vais vous dire un de ces éléments cachés qui vous étonnera sûrement:

Piazza_Annunziata
Palais Grifoni

Au coin de Piazza Santissima Annunziata et Via dei Servi il y a le Palais Grifoni (plus connu avec le nom Palazzo Budini-Gattai), qui est un palais en brique rouge. Si vous vous approchez de ce palais et vous regardez vers le haut, n’importe quel jour et quelle heure, vous verrez une fenêtre toujours ouverte.

Sélon une des nombreuses légende florentine moins connue, la famille Grifoni a vécu dans ce bâtiment depuis des siècles. Un des fils de Grifoni partit à la guerre (qui n’était pas rare à l’époque), donc il était forcé de quitter son épouse bien-aimée.

Piazza_Annunziata1
La fenêtre ouverte

Cette jolie dame est venu à la fenêtre pour lui dire adieu une dernière fois et pour lui regarder pendant son départ. Cette femme de la noblesse passait ses journées assise à attendre le retour de son bien-aimé. L’homme ne revint jamais mais elle attendit jusqu’au jour de sa mort. La fenêtre a ensuite été fermée.

Il y a deux versions différentes de cette histoire:

Certains disent que les voisins des deux amoureux étaient vraiment touchés par cette histoire d’amour qu’ils decidaient de rouvrir la fenêtre.

D’autres disent que lorsque la fenêtre a étée fermée, les meubles commencèrent à trembler, les objets volèrent au travers de la pièce et les tableaux tombèrent des murs. Le chaos ne prit fin lorsque une domestique ré-ouvrit la fenêtre. Cela nous fait comprendre que l’amour de la femme n’est pas encore terminé et que son esprit attend toujours le retour de son mari et elle continuera à l’attendre probablement sans fin.

Personne ne sait le nom de la femme et personne ne saura jamais laquelle des deux histoires est vrai.

Pour plus d’histoires et légendes de Florence, ne manquez pas nos tours guidés historiques de Florence!

FlorenceItaly - news and stories about Florence and Tuscany

Découvrez Florence: Le Corridor de Vasari

Corridor de Vasari

Une des choses les plus mémorables qui vous pouvez faire à Florence est visité le corridor de Vasari. Il y a beaucoup des gens qui ne comprennent pas où est ce magnifique corridor secret de la famille Médicis. En fait il n’est pas facilement visible et il n’est pas aussi simplement accessible pour la sécurité.

Le corridor de Vasari est un passage protégé et couvert de 1km en long construit en 1565 sous les ordres de Cosme Ier, duc de Florence et membre de la famille Médicis. La construction du corridor dura seulement cinq mois. Le total projet a été élaboré par Giorgio Vasari, à partir duquel le corridor a pris son nom.

Galerie des peintures

Le duc Cosme Ier a ordonné à l’architecte de construire ce passage pendant le mariage entre son fils Francois Ier de Médicis et Jeanne d’Autriche. Le duc voulait surtout avoir la possibilité de se bouger librement entre sa résidence, le palais Pitti, et le siège du gouvernement de Florence, le palazzo Vecchio. En fait, il se sentait en danger depuis qu’il a replacer la République florentine. Les boutiques aujourd’hui présents dans le Ponte Vecchio étaient initialement occupées par des bouchers, mais ils étaient remplacéès à cause des odeurs fétides, par celles des bijoutiers.

De l’autre côté du fleuve Arno, le corridor traverse le loggiato de l’église de Santa Felicita pour finir dans le jardin de Boboli et dans les appartements dans le palais Pitti. Á l’intérieur il y a une galerie d’art qui comptait 1000 peintures, appartenant aux 17ème jusqu’à 18ème siècles. De plus il y a aussi une collection trés importante des autoportraits de les plus grands maîtres de l’art de l’ouest, comme Giorgio Vasari, Andrea del Sarto, Bernini, Canova, Delacriox, Chagal et beaucoup d’autres.

Le corridor de Vasari peut être visiter seulement avec des visites guidées organizées par des agénces de voyages. Les prix sont un peu chers. Toutefois, ca en vaut sûrement la peine!

Si vous souhaitez visiter le Corridor de Vasari avec une guide privée, jetez un oeil à nos visites guidées de Florence!

FlorenceItaly - news and stories about Florence and Tuscany

Cuisine Italienne: Pappa al pomodoro

recettes italiennes, cuisine italienne, pappa al pomodoro italienne, cours cuisine italienneLe « pappa al pomodoro » est l’un de ces plats qui représente au mieux la cuisine florentine et toscane, comme il est fait d’ingrédients simples qui, bien combinés, donnent comme résultat, des plats savoureux et parfumés!!


Voici les ingrédients:

350 gr de pain toscan rassis
500 grammes de tomates mûres toscanes
huile d’olive extra vierge
sel et poivre
ail
basilic
1 lt de bouillon de légumes

recettes italiennes, cuisine italienne, pappa al pomodoro italienne, cours cuisine italienne– Faire chauffer l’huile dans une casserole avec de l’ail. Quand l’ail libère son arôme, ajouter les tomates et quelques tiges de basilic.

– Saler, ajouter le piment et laisser mijoter la sauce pendant quelques minutes couvrant le pot.

– Couper le pain en petits morceaux et laissez-le ramollir dans un bouillon de légumes chaud. Presser légèrement et ajouter le pain à la sauce tomate.

– Faire cuire pendant environ 15-20 minutes en le tournant, jusqu’à ce que la « pappa » commence à prendre forme. Si elle est trop sèche, équilibrer la consistance en versant une louche de bouillon.

Ajouter les feuilles de basilic frais déchirés à main et laisser reposer pendant une heure.

Le pappa al pomodoro est à son mieux quand servi chaud avec une pincée de poivre et un peu d’huile d’olive …

Et maintenant … Buon Appetito !!!

Si vous souhaitez en savoir plus sur la cuisine italienne ou vous désirez prendre quelques leçons pour améliorer vos compétences culinaires avec un chef professionnel, alors jetez un oeil à nos cours de cuisine italienne!

 

 

FlorenceItaly - news and stories about Florence and Tuscany

Florence curieuse: tabernacles du vin

Florence est une ville riche, non seulement en art et histoire, mais aussi de curiosités et secrets fascinants.

Aujourd’hui, nous allons vous parler du mystère lié à ces anciens sanctuaires dédiés à un produit très important si bien de la culture que de l’économie de la ville.

Si vous avez été à Florence, errant dans les rues du centre vous auriez sans doute pu remarquer quelques « buchette » (petites ouvertures) au rez-de-chaussée des façades des palais.
Ces petits trous sont tous de la même façon: ils ont la forme d’une petite porte avec un arc supérieur, décoré par une cadre en forme de goutte, et fermée par une porte en bois.

Tours de Florence, Florence secrète, tour guidés Florence
Buchetta del vino

Quelle était l’utilité de ces petits trous? Eh bien il s’agit des «tabernacles du vin».

Leur origine remonte à il y a plusieurs siècles: à la fin du XVe siècle, le commerce des textiles et du linge, un moteur de l’économie florentine médiévale et de la Renaissance, a commencé à rencontrer la concurrence féroce des pays du nord, en particulier de l’Angleterre.

Les nobles, les banquiers et les marchands florentins ont cherché de nouveaux marchés et ont décidé d’investir leurs capitaux dans les terres rurales. Les nouveaux propriétaires ont investi sur les produits typiques de la région et en particulier sur le vin. Ces petits trous sont donc le résultat d’importants investissements dans la production de vin.

Tours de Florence, Florence secrète, tour guidés Florence
Buchetta del vino – Firenze

Grâce à ces ouvertures les producteurs vendaient directement leur vin dans la rue, sans autres intermédiaires, tels que les tavernes. Les petits trous ont été placés au rez de chaussée au même niveau que les caves intérieures des palais pour permettre une vente rapide et facile.

Essayez de frapper quand vous en trouvez un, peut-être un bon marchand des temps anciens pourrait vous faire déguster le vin nouveau 😉

Avez-vous aimé cette histoire? Alors vous aimerez également nos visites guidée d’histoire de Florence!

FlorenceItaly - news and stories about Florence and Tuscany

Florence curieuse: La Berta

Une des plus belles choses à propos de Florence est que, à chaque coin, si vous levez la tête et vous regardez autour, vous avez toujours la possibilité de découvrir quelque chose de nouveau.
Et nous ne parlons pas seulement de belles églises et bâtiments anciens, mais des vraies curiosité, peut-être liés à des histoires et des légendes particulières, comme celle que nous sommes sur le point de vous raconter:

Près de la cathédrale de Santa Maria del Fiore il y a l’église de Santa Maria Maggiore. Du côté de la tour donnant sur Via dei Cerretani, vous pouvez remarquer qu’il ya une «tête pétrifiée» intégré dans les briques: Ceci est la « Berta ».

Découvrez Florence, tours privé Florence, histoire Florence
La Berta de Santa Maria Maggiore

Deux histoires très différentes nous renseignent sur son probable origine:

Selon une école de pensée, il semble que cette tête est là de l’an 1326 à cause de Cecco d’Ascoli (un astrologue condamné au bûcher). L’homme était conduit à la mort et a jeté une malédiction à une femme qui, en lui niant de l’eau, lui avait empêché de se sauver des flammes (il avait fait un pacte avec le diable).
Selon d’autres, Berta serait une fruiterie qui a donné à l’église une cloche qui pourrait être utilisé pour alerter avec son carillon del’ouverture et la fermeture des portes de la ville.
Ce petit buste serait donc le signe de reconnaissance des Florentins vers Berta.

Lequel des deux histoires est vraie? Nous ne le savons pas, il est à vous de choisir ce qu’il faut croire;)

Pour plus d’histoires et légendes de Florence, ne manquez pas nos tours guidés historiques de Florence !

FlorenceItaly - news and stories about Florence and Tuscany

Cuisine Italienne: Bucatini all’Amatriciana

recette pasta amatriciana, bucatini amatriciana, cuisine italienne florence, cours de cuisine en italie, cours de cuisine italienne, apprendere cuisine italienne
guanciale di maiale

Le Amatriciana ou matriciana est un plat typique de la tradition italienne, connu et apprécié dans toutes les régions. Le nom vient de Amatrice, une ville dans la province de Rieti. Les ingrédients principaux sont le guanciale (gorge du porc), fromage de brebis (pecorino) et la tomate.

Au XIXe siècle et jusqu’au début du XXe siècle, la popularité du plat à Rome a considérablement augmenté, à cause des contacts étroits entre Rome et Amatrice. Beaucoup d’aubergistes et restaurateurs de la ville étaient de Amatrice, de sorte que le terme « Amatriciana » est venu à signifier « auberge avec cuisine ».

recette pasta amatriciana, bucatini amatriciana, cuisine italienne florence, cours de cuisine en italie, cours de cuisine italienne, apprendere cuisine italienne
bucatini

La Pasta Amatriciana a été très bien reçue et est rapidement devenue un classique de la cuisine romaine.

Voici la recette!

Bien que vous pouvez utiliser tout type de pâtes, la tradition demande à utiliser les bucatini (grands spaghetti creusées dans le centre).

Vous avez besoin de:

  • 400 g de bucatini (ou spaghetti)
  •  300 g de tomates pelées (en saison 4-5 tomates rouges mûrs)
  •  150 g de gorge de porc tranché épais
  • 60-70 g pecorino râpé (doux et pas trop salée)
  •  1 poivron rouge
  •  1/2 verre de vin blanc sec
  • huile d’olive extra vierge
  •  sel et poivre

Porter à ébullition l’eau pour les pâtes. Pendant ce temps, couper le porc en cubes éliminant les parties dures (croûte), mettez sur le feu une poêle et quand elle est chaude, y mettez le guanciale et laisser cuire à feu doux avec un peu d’huile.

Ajouter les tomates, pelées et hachées et cuire à feu vif pendant environ dix minutes; saler, poivrer et retirer du feu. Dès que l’eau bout, ajouter le sel et les pâtes à cuire. Égoutter les bucatini « al dente », assaisonner avec la sauce, saupoudrer de fromage et mélanger le tout.

recette pasta amatriciana, bucatini amatriciana, cuisine italienne florence, cours de cuisine en italie, cours de cuisine italienne, apprendere cuisine italienne
bucatini all’amatriciana

Pour mieux apprécier le plat, mettre les pâtes dans les assiettes et ajouter le fromage râpé juste avant de servir.

Goûtez cette délicieuse recette avec famille et amis, accompagné d’un bon verre de vin italien! Buon appetito!!

Si vous voulez apprendre cela et bien d’autres recettes de notre cuisine, rappeler-vous que l’Institut Galilei propose des cours de cuisine italienne à Florence, toute l’année!