Blog

carnevale venezia

Carnaval de Venise

Origines

Du plus loin qu’on peut la retracer, cette fête a été autorisée pour la première fois par le doge Vitale Falier en 1094 durant le Moyen Age mais les déguisements que l’on connait aujourd’hui n’ont été autorisés qu’à partir de 1269. Cette fête servait à façonner la cohésion civique et politique de la commune constituée de sestieri. L’aristocratie prend très vite la main pour canaliser cette fête. Au début, les animaux étaient maltraités au cours de la fête et les femmes n’étaient pas plus respectées.

Le but premier du carnaval de Venise était d’abolir les contraintes sociales habituelles (les riches pouvaient devenaient pauvres et vice versa), l’anonymat derrière les masques permettait au peuple de connaitre une liberté qui leur était inconnue tout le reste de l’année, tout le monde pouvait transgresser les règles du quotidien. Durant ces festivités on pouvait critiquer/ se moquer de qui on voulait sans craindre de représailles car on n’était plus personne. Cette fête qui célébrait la liberté d’expression était (et l’est toujours) basée sur l’échange et la joie de vivre

Le Carnaval de Venise s’est fait connaitre officiellement et mondialement dès 1980.

Anciennes pratiques

À partir du 16e siècle le carnaval de Venise officialise certaines coutumes tels que le port du masque ou les divertissements sur les places. A l’époque la violence était un élément important de la fête, en effet de nombreuses activités barbares avaient lieu et d’ailleurs oubliez le féminisme ! Vous connaissez les ‘’mattacini’’ ? C’était le plaisir des hommes à lancer des œufs à l’eau de rose aux jolies filles et des œufs pourris à celles qui ne leur plaisait pas. On ne peut pas non plus imaginer la souffrance des animaux qui étaient utilisés comme des amusements, qui étaient torturés et tués de la pire des façons.

Désormais le carnaval est réglementé, certaines limites ne peuvent plus être dépassées au risque d’être sanctionné sur le champ.

Déguisements de la fête

Si vous pensez aux déguisements présents durant le carnaval vous penserez sûrement à la bauta pour les hommes composé d’une cape noire, d’un couvre chef noir, d’un tricorne et d’un masque de céruse qui permettait à l’individu de boire, manger sans soucis durant la soirée et aussi de modifier sa voix ce qui accentuait d’autant plus l’anonymat des participants.

 

Concernant les femmes, elles portaient la moretta (un masque de velours noir ovale) qu’elles portaient au visage.

Les déguisements ont fortement évolué dans le temps et beaucoup se sont inspirés de personnages de la Commedia dell’Arte (Arlequin, Colombine …)

A Venise, le déguisement choisi doit être élégant et raffiné, non pas vulgaire et grossier !

Dates

Les festivités commencent 10 jours avant le mercredi des cendres jusqu’au mardi gras. Vous pouvez vous déguiser durant toute la période sans que personne ne vous regarde comme un ovni !

Attività

Les festivités commencent toujours par la fête des Marie (élection de la plus belle fille de Venise parmi les 12 prétendantes qui défilent au milieu de la foule) puis le « Vol de l’Ange » effectué par la gagnante du défilé des Marie de l’année précédente sur la campanile de Saint Marc. .

Durant cette période sont organisés des galas, des soirées privées …

Enfin, le carnaval de Venise se finit par le vol de l’aigle sur la place Saint Marc toujours la veille de mardi gras.

Le fameux jour de mardi gras sont organisés le vol du lion et la finale du concours du plus beau masque.

 

J’espère que cet article vous a plus et surtout vous a donné envie de venir en Italie pour Carnaval de Venise ! Si vous voulez en apprendre davantage sur les évènements en Italie, cliquez ici.

Et si vous souhaitez approfondir vos connaissances sur les traditions, la culture et l’histoire de l’Italie, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil à la page suivante!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *